La conception de la méthode Pilates (prononcez pi-la-tez) constitue une véritable révolution dans le domaine de l’exercice physique, une approche du travail corporel sans précédents ni comparaison. L’innovation réside notamment dans le fait que les mouvements enseignés font appel à l’intégralité de la musculature du corps, c’est à dire aussi bien les muscles apparents que les autres en profondeur, tels les muscles posturaux (abdominaux et dorsaux), trop souvent négligés par d’autres pratiques.

Cette recherche d’équilibre entre tous les groupes musculaires, insistant avec récurrence sur l’idée de faire émerger tous les mouvements d’un « centre puissant », requiert concentration, contrôle et précision. Les exercices doivent être pratiqués avec un alignement parfait pour obtenir les meilleurs résultats. Ces résultats s’illustrent par une silhouette affinée et tonifiée, une nouvelle stature, une meilleure posture, un corps souple et résistant et une formidable sensation de vitalité et de bien-être. Ces bienfaits de la discipline s’étendent jusqu’aux soins de blessures et déséquilibres musculaires dus à des habitudes sédentaires.

La série ordonnée d’exercices au sol impliquée par la forme élémentaire de la pratique, entraînant l’entièreté du corps dans un travail rigoureux sans impact sur les articulations, est à la portée de tous les âges et conditions physiques. Le Pilates complètera et renforcera l’efficacité de vos activités régulières, pourvoyant un gain de puissance et de stabilité fondamentale sensible au quotidien: vous en serez réellement transformé!

LE PILATES OFFRE UNE MÉTHODE D’EXERCICE QUI FAIT TRAVAILLER LE CORPS D’UNE FAÇON SANS PRÉCÉDENT ET SANS COMPARAISON. LES MOUVEMENTS INTERPELLENT TOUS LES MUSCLES DU CORPS, AUTANT CEUX QUI SONT VISIBLES QUE CEUX QUI SONT PROFONDS ET TROP SOUVENT NÉGLIGÉS. LE RÉSULTAT S’ILLUSTRE PAR UNE SILHOUETTE AFFINÉE ET TONIFIÉE, UNE NOUVELLE STATURE, UN CORPS SOUPLE ET RÉSISTANT, ET UNE FORMIDABLE SENSATION DE VITALITÉ ET DE BIEN-ÊTRE.

Né en Allemagne en 1880 d’une mère naturopathe allemande et d’un père gymnaste grec, la jeunesse de Joseph est d’abord celle d’un enfant faible souffrant d’asthme, de rachitisme et de rhumatisme articulaire aigu. Cette fragilité le motive à s’orienter assez tôt vers la musculation, le yoga et la gymnastique, pour s’assurer d’une parfaite condition physique: à 14 ans déjà, il pose en tant que modèle pour des portraits anatomiques. Il en vient vite à mettre directement le mode de vie « moderne » et son lot de mauvaises habitudes, tels que posture négligée et nuisances respiratoires, en cause des problèmes de santé humaine les plus courants.
En 1912, Joe s’installe en Angleterre, où il gagne sa vie en tant que boxeur, artiste de cirque et professeur d’auto-défense. Lors du déclenchement de la Première Guerre mondiale, comme tous les citoyens germaniques résidant sur territoire britannique, il est déclaré « ennemi étranger » et fait prisonnier. Les autorités l’enferment avec des compatriotes dans un camp d’internement sur l’Île de Man. Ces conditions rudes ont toutefois une incidence déterminante sur les origines de sa méthode: il y passe tout son temps à entraîner ses co-détenus à des exercices de maintien et de remise en forme.
Il émigre aux États-Unis en 1925, et rencontre Clara, sa future femme, au cours de son voyage à bord du navire transatlantique. Ils fondent ensemble un studio à New York, où ils continueront à enseigner et superviser leurs élèves jusqu’aux années soixante. Ils achèvent tous les deux de concevoir une méthode qu’ils nomment d’abord Contrologie, visant à accentuer le rôle de l’esprit quant au contrôle musculaire, se focalisant particulièrement sur les principaux muscles posturaux, essentiels à l’équilibre du corps humain et au soutien de la colonne vertébrale. Parmi les élèves regroupés, le couple entretient un suivi rigoureux avec de nombreuses figures du monde new-yorkais de la danse: des artistes tels que George Balanchine et Martha Graham deviennent rapidement des adeptes de sa technique, conseillant régulièrement cette discipline de formation et de réadaptation à leur propres élèves.
Joseph est l’auteur de plusieurs livres, dont notamment « Retour à la vie par la Contrologie » paru en 1945 et « Your Health (Votre Santé) » en 1934. Il est également à l’origine de nombreuses inventions d’appareils utiles au développement de sa technique, avec plus de 26 brevets enregistrés à son nom. Joseph Pilates, génie en avance sur son temps, décède en 1967 à l’âge de 87 ans. Pendant les prochaines décennies ses disciples prennent le témoin et poursuivent son enseignement avec passion, reflétant le succès du Pilates moderne qui est aujourd’hui mondialement répandu.